Nous avons pour habitude de parler de l'éther, mais qu'est ce que l'ether?

Je vais tenter ici d'en donner ma vision:

L'ether est un lieu assimilable à un lieu de pensée, elle est là mais on ne peut la palper du moins pas avec nos cinq sens premiers, attributs de notre humanité.

Ether pourtant regorge de vie, de fait, d'histoire, d'un passé, d'un présent et d'un futur. L'éther est l'élément commun à tous les mondes qui me sont connus. L'ether est ma matière, j'y suis comme un poisson dans l'eau, c'est dans cet endroit que je me sens moi, pourtant j'y suis sans identité.

Cela n'a absolument aucune importance, dans l'ether, l'être n'est que conscience, pour pouvoir se mouvoir et agir ailleurs, il est obligé de se condenser, même si cela peut être de manière moins condensé que ceux que nous pouvons connaître ici sur terre.

L'ether est le moyen de locomotion des médiums. C'est l'élément qui leur permet de ramener des informations à notre niveau de matière, l'éther n'a pas le poids du temps et de l'espace. L'éther est libre est gratuit, mais rare sont ceux qui y vont en conscience.

En naviguant dans l'ether, j'ai pu mettre en place un système de compréhension intellectuel de son agencement. Souvent j'entends parler de dimensions autres que la notre, j'y crois parce que je vis certaines choses, par contre je n'ai pas forcément d'affinités avec ce qu'on peut raconter. 

Parce que les mondes ne se font pas qu'en strates verticales, il y a les mondes hauts, les mondes bas et les mondes intermédiaires, soit, mais c'est un schéma qui s'applique également à d'autre monde que je qualifieraient de placer à l'horizontale mais circulaire.C'est le même principe que la rose de vie qui s'étale à l'infini.

Souvent les désaccords que je peux entendre ou lire proviennent de la capacité des êtres à accéder à tel ou tel monde, ou dimension selon les perceptions et traduction de chacun. Il n'y a pas d'être qui ont tort ou qui ont raison. Simplement des compréhensions différentes.

 

tendresse

Yesa