D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours senti cet ailleurs non visible et palpable avec notre toucher physique. D'aussi loin que je me souvienne, dans ma peine, mes désillusions et ma tristesse tout ce que j'ai voulu avec coeur m'a été accordé.

Et d'aussi loin que je me souvienne, cela n'a jamais été richesse ou forcément matérialité. Je sais que lorsque le désir sincère du coeur s'exprimer alors tout arrive.

Sensation curieuse qui n'est ni envie, ni désir réel, ni volonté, je ne saurai l'expliquer, juste un écho, un gong intérieur.

Il s'en est passé des choses en très peu de décennies dans ma vie, et pourtant... j'ai renié mille et une fois ce qui me fut légué, j'ai repoussé les paroles qui me furent données, j'ai posé un voile sur les visions qui me furent offertes.

J'ai tu ce qui m'étais conté, atténuant les propos toujours avec un seul code, ma pensée humaine, le moule de la société.

Pourtant aujourd'hui je suis à un tournant de ma vie, où je me demande ce que je vais faire. Cette impression d'avoir fait le tour d'une sphère, et qu'il est temps pour moi d'aller dans autre chose.

Et ce sur tous les plans de ma vie. J'ai de la pudeur, de la honte, de la crainte de partager, parce que souvent je me dis que je suis si peu, si rien. Que faire avec ce qu'on me donne si ce n'est entretenir ce monde que je nomme folie et que je garde pour moi.

Le temps faisant, j'ai appris à me fermer à tout, parce que l'intellect, la science, mon cartésianisme ne pouvait se résoudre à accepter totalement ce pan de ma vie.

Hasards, coincidences, je me suis toujours dit cela, mais ma vie n'est elle donc faites que de cela? Combien de fois? je ne saurai le dire, je ne saurai plus compter!

Mes plus beaux moments d'amour, ne sont pas forcément relié à cet univers, notre univers, notre normalité, notre société! 

Alors avec douceur, recul, j'aimerai vous conter ce que le ciel m'a léguer comme enseignement. Choses que j'ai vécu au travers d'épreuves, de pleurs, de souffrance, mais aussi de joie et de bonheur!

Tendresse

Yesaelle